NordVPN

L’avenir du téléchargement : vers de très gros et de très petits sites ?

4

Les sites de téléchargement et streaming sont en mutation, les habitudes des téléchargeurs, l’évolution des connexions, la pression de la justice, la fermeture des hébergeurs… tous ces facteurs font de la vie du warez un chemin mouvementé. NextWarez s’est penché sur l’avenir du milieu du téléchargement, essayant de prophétiser de façon très subjective les mutations que nous pourrions vivre. À nos yeux, le principal changement sera sur la taille des sites de warez, et nous allons probablement connaître la séparation entre sites amateurs de taille très réduite et sites mastodontes professionnels. On retrouve dans ce découpage une étrange ressemblance avec le milieu du cinéma.

Fini le warez à papa

La deuxième partie des années 2000 a vu fleurir de nombreux petits sites de téléchargement, bricolés par des apprentis développeur durant leurs heures perdues, dont certains devenus grands (comme Planete-Lolo), . Ce modèle de forum, qui permet au site de s’auto-alimenter, est donc propice au développement, et c’est celui qui ressemblait le plus aux idéaux voulus par le warez : le partage pour tous et par tous. Une certaine vision de la démocratie sur le web, qui connaît ses limites puisque le partage consiste à prendre pour donner ce qui appartient aux ayants-droits. Cette époque bénie a largement profité de l’insouciance des administrateurs vis-à-vis des risques encourus, aidé par l’absence de répression efficace. Cependant, quelques années plus tard, les sentences ont commencé à pleuvoir. Des administrateurs, n’ayant généré aucun profit, se sont retrouvé condamnés à des millions d’euros d’amende, malgré la croyance populaire de l’absence de crime en cas d’absence de bénéfices (lire : Risques de l’administration d’un site de téléchargement).

De nos jours, tenir un site de téléchargement pour occuper son dimanche est très inconscient. Les risques sont énormes, la plupart de ces sites ont soit fermé suite à une enquête, soit les administrateurs ont cessé de jouer avec le feu. De très gros sites de téléchargement gérés par des spécialistes ont pris le relais de ces sites à papa. Ces gros sites sont motivés principalement par des aspects financiers et ont une gestion très professionnelle de leur activité.

Les sites de téléchargement amateurs (par opposition aux sites professionnels développés plus bas) vont progressivement changer de visage. Ces sites seront gérés par des passionnés qui n’ont rien à voir avec des débutants voulant expérimenter leur premier site. Misant tout sur la discrétion, ces sites réuniront des communautés très réduites mais expertes et motivées. Se formeront ainsi une multitude de petits sites, la plupart spécialisés sur un type de contenu, avec des communautés très actives apportant un contenu irréprochable. Leur petite taille, leur difficulté d’accès et leur discrétion en feront leur principale assurance vie. On peut retrouver ce modèle dans les sites de type WhatCD ou encore Broadcasthenet, en s’imaginant une version encore plus privée dans laquelle l’upload et la participation seraient obligatoires. De futures mine d’or en perspective, où les demandes d’invitations pour ces trackers privés, seront un calvaire.

krokonuts invitation

Un forum de DDL FR très privé qui répondait exactement à cette nouvelle tendance

Avènement des blockbusters du téléchargement

Permettez-nous un petit aparté: depuis quelques années, le cinéma hollywoodien est confronté à un nouveau problème : l’explosion des budgets des blockbusters. Pour réussir à s’imposer et truster les charts, ils prennent la décision d’investir massivement dans le marketing et dans la production des films en atteignant plusieurs centaines de millions de dollars de budget. Ce cercle sans fin, qui oblige constamment les studios à  surenchérir, a progressivement tué les films à moyen budget et fait prendre des risques considérables à chaque studio qui joue sa survie sur la réussite de ses superproductions. Il faut réussir chacun de ses coups de poker ou périr. Dans cette course folle, seul le cinéma d’auteur est épargné.

On retrouve sensiblement la même chose dans le téléchargement. Avec l’augmentation de la facilité de création d’un site et des risques de la gestion d’un site de téléchargement, il est devenu nécessaire d’en faire une activité à part entière. Nombre de sites sont gérés par des vrais spécialistes du téléchargement illégal qui voit ces activités comme un métier. On assiste à l’automatisation de l’ajout de contenu, à l’émergence de sites à très gros trafic et même au rachat de ces sites par des entreprises. La manne financière est énorme, mais les compétences juridiques et techniques croissent. Les ayants-droits se retrouvent avec des experts de l’anonymat, la plupart vivant au Maghreb, un vrai casse-tête.

Ces énormes sites de téléchargement et streaming, dont les visages actuels sont Zone-Telechargement, Cpasbien ou encore DPStream, sont les blockbusters du warez. Pour se démarquer de la concurrence, ils sont de plus en plus gros et visibles, il s’agit d’avoir le site au plus gros contenu et le faire savoir. Ces sites deviennent des cibles à abattre très difficile à atteindre, mais les autorités redoublent d’efforts. En effet, la fermeture d’un blockbuster a un impact très important sur le téléchargement. Sur les centaines de milliers, voire millions, de fidèles d’un gros site de téléchargement, peut-être que quelques milliers arrêteront de pirater à sa fermeture. Cette situation devient presque aussi dangereuse qu’à l’époque de Megaupload, lorsque le site, que l’on pensait tout puissant, a entraîné énormément dans sa chute. En devenant extrêmement visibles (référencement Google, réseaux sociaux, bouche à l’oreille) les très gros sites de téléchargement s’exposent à des luttes sans merci avec les brigades anti-piratage qui redoublent de moyen (blocage DNS, mandat d’arrêt international,..). Plus leur succès est haut, plus la chute est difficile.

Google sanctionne KickassTorrents en le déférençant

Kickass est typiquement l’énorme site à abattre

Nous devrions donc assister à l’avènement de ces deux profils de sites de téléchargement et streaming : de très gros sites pour la grande majorité des pirates (les blockbusters) et des sites confidentiels très spécialisés pour les pirates les plus aguerris (les films d’auteur en quelques sortes). Ces derniers ont un bel avenir devant eux, dans le sens où les compétences de leurs membres leur permettront d‘user de tous les subterfuges nécessaires à leur discrétion (jusqu’à passer par le Deep Web) alors que les gros sites subiront attaque sur attaque. Les lois liberticides adoptées actuellement en France, annonce un bien sombre avenir pour le pirate lambda.

Nous sommes arrivés à la fin de cet article d’analyse, s’il vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et à débattre avec nous sur nos hypothèses par commentaires. Pensez à nous suivre sur Facebook et Twitter, ça nous fera plaisir, vraiment.

Partager :)

À propos de l'auteur

NW Team

C’est le compte de la NextWarez Team qui vous offre de nombreux articles et conseils fort d’une expérience longue de plusieurs années.

4 commentaires