Actu DDL

Le FBI saisit les noms de domaine de deux sites pirates de musique Américains

0
Deux sites de musique dont ShareBeast sont saisis par le FBI
Le FBI saisit deux sites de musique

Le FBI a saisi des noms de domaines appartenant à des sites impliqués dans le partage de musique en avant-première (pre-release). ShareBeast et AlbumJams affichent maintenant la très aimée bannière du Ministère de la Justice, informant les visiteurs que les sites sont sous enquête pour atteinte aux droits d’auteurs. La RIAA (Recording Industry Association of America) a accueilli la nouvelle en décrivant cette fermeture comme une « énorme victoire« .

Le Bureau Fédéral des Investigations (FBI)… investigue

Alors que les efforts pour gêner les sites de partage s’intensifient dans le monde entier, et en Europe en particulier, les poursuites judiciaires aux États-Unis restent relativement rares.

Cependant, il y a une semaine, les autorités américaines ont dit avoir agi contre des sites impliqués dans le partage illégal de musique. Selon la RIAA, ShareBeast.com et AlbumJams.com étaient responsables de la distribution d’une importante collection d’albums populaires et de musiques. Les sites sont notamment accusés de mettre à disposition des milliers de chansons avant leur sortie officielle.

Vendredi dernier, des notices (avis de saisie) du Ministère de la Justice américaine ont été aperçues sur les deux sites, laissant fortement suggérer que les autorités ont décidé que la saisie immédiate des noms de domaine était nécessaire afin de  stopper cette violation des droits d’auteur.

Mais alors quel impact pour le monde de la musique ?

Selon la RIAA, ShareBeast était le plus grand site de partage de fichiers illégaux opérant aux États-Unis et situé sur le sol américain. En effet, les adresses IP récentes du sites suggèrent qu’il ait été hébergé dans l’Illinois. Malgré un trafic en déclin, la RIAA ne les a pas lâchés et avoue avoir reporté plus de 100 000 fichiers ne respectant pas les droits d’auteurs sur le site ces dernières années. En prenant en compte tous les ayants droit, les plaintes envers ShareBest atteignaient le nombre impressionnant de 36 000 URLs dénoncées chaque semaine.

En terme de trafic, le site AlbumJams n’a quant à lui jamais battu de record, se positionnant aujourd’hui en 8 545 920 ème position des sites les plus populaires selon le site Alexa.com, suite à une chute formidable en mai dernier. En janvier, il était en effet encore à la 45 000ème position mondiale, contre la 8 000 ème position détenue alors par ShareBeast.

« C’est une victoire énorme pour le monde de la musique ainsi que pour tous les services de musique légaux. ShareBeast a toujours eu un mépris flagrant pour les droits d’auteurs et des labels en sapant le marché légal. » souligne le Président Directeur Général de la RIAA, Cary Sherman. « Des millions d’utilisateurs ont accédé aux services gratuits de ShareBeast, sans un seul centime de compensation pour les innombrables artistes, labels, auteurs-compositeurs et bien d’autres affectés par cette activité illégale ».


La RIAA a finalement remercié le FBI et le Ministère de la Justice pour sa « ferme position » contre ShareBeast, mais ne révélant rien concernant ce qui est arrivé à l’administrateur présumé du site. À ce jour, il n’y a eu aucune déclaration officielle concernant de potentielles arrestations, ou n’importe quelle information confirmant que le site ait été administré depuis l’intérieur des États-Unis.

Si vous utilisiez un de ces deux sites, vous serez sans doute ravis d’apprendre la sortie imminente d’un PopCornTime-like pour la musique, en beta publique le 10 octobre prochain (voir notre présentation de ce nouveau service).

Source: TF

Scraper
Rédacteur NextWarez.com

Test d’ExpressVPN : avis sur le VPN « le plus rapide au monde »

Article précédant

L’avenir du téléchargement : vers de très gros et de très petits sites ?

Article suivant

Vous pourriez également aimer

Commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans la catégorie Actu DDL