728x90px

Uploaded bannit les comptes de nombreux pirates

0

Cette semaine, l’hébergeur de fichiers Uploaded.net a banni des dizaines de comptes de sa base de données. L’hébergeur de fichiers, très présent sur les sites de téléchargement illégal en DDL, a justifié ces agissements par la présence de fichiers protégés par les droits d’auteurs sur le compte de ces utilisateurs.

Des dizaines d’utilisateurs bannis en même temps

Avec des millions d’utilisateurs par mois, Uploaded est l’un des hébergeurs de fichiers les plus importants à côté de 1fichier ou d’Uptobox. Comme beaucoup d’hébergeurs de fichiers, il est très souvent utilisé pour partager des fichiers sous copyright, ce qui dérange particulièrement les détenteurs de droits d’auteur.

La société mère d’Uploaded, Cyando AG, est déjà impliquée dans une affaire juridique en Allemagne pour les mêmes raisons.

Cette semaine, la société a donc fermé une dizaine de gros comptes « pirates », qui hébergeaient des quantités importantes de fichiers piratés. Sur certains forums, ces utilisateurs ont partagé le message de clôture de leur compte :

« En raison de la fréquence élevée des notifications de copyright signalées et de l’évaluation de notre service de conformité, nous regrettons de vous informer que, conformément à nos Conditions générales, votre compte avec ID *** a été désactivé »

Ces conditions générales d’utilisation semblent ne pas être lus par la grande majorité des inscrits sur l’hébergeur de fichiers. De même que pour Uploaded, celui-ci n’avait pas l’air de faire très attention aux agissements de ses utilisateurs, jusqu’à l’affaire juridique en Allemagne.

Vers une fermeture prochaine d’Uploaded ?

Ces fermetures font naître la même pensée chez de nombreuses personnes. L’hébergeur va-t-il bientôt fermer ? Pour l’instant, rien ne montre que le site va fermer boutique. Toutefois, les uploaders qui utilisaient Uploaded à but lucratif vont devoir trouver un autre service.

Cette situation rappelle étrangement celle de RapidShare. Il y a quelques années, cet hébergeur avait pris des mesures pour bannir les utilisateurs qui partageaient des contenus piratés. La société est ensuite devenue moins rentable et a dû fermer au bout d’un certain temps.

Retrouvez toute l’actualité du DDL sur NextWarez et sur nos réseaux Facebook et Twitter.

Partager :)

À propos de l'auteur

matthieucmp

Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l'actualité complète du téléchargement illégal !