Actu torrent

L’administrateur d’Unlimited-Tracker devant la justice

0

Nous vous annoncions la fermeture d’Unlimited-Tracker fin 2014 après l’intervention de la gendarmerie. Son administrateur, un informaticien âgé de 29 ans, a été présenté au tribunal correctionnel de Melun hier. Le tracker, créé en 2007, a connu une période de succès entre 2010 et 2012 permettant à 180.000 membres de télécharger gratuitement des musiques, films et séries.

Une enquête compliquée

L’enquête, démarrée suite à une plainte de la SACEM en 2012 (la SACEM avait réussi à infiltré un agent assermenté au sein du tracker privé pour récolter des preuves), a révélé qu’il avait tenté de dissimuler son identité en hébergeant le site en Lituanie et en utilisant des comptes bancaires basés à Hong-kong. Outre la contrefaçon, il est  poursuivi pour le recel d’un ordinateur provenant d’un vol et pour possession d’une fausse carte d’identité. La présidente du tribunal lui a d’ailleurs fait remarqué « Vous êtes très bon en informatique, mais vous n’avez pas de sens moral ». Il semblerait qu’en l’espace de 7 ans, le site ait généré environ 100.000 euros à travers la publicité et les dons, ce qui est relativement peu puisque cela représente une moyenne de  1200€ par mois qu’il faut amputer des frais de l’hébergement offshore.

8 mois de prison avec sursis requis

La justice tranchera le 29 aout, mais il est peu certain que la ligne de défense de l’administrateur ne le sauve. S’il a reconnu être à l’origine de la création du site, il se défend d’être à l’origine de son contenu (contrairement à ce qu’il avait laissé sous-entendre lors d’une interview accordée au Journal Du Pirate). Il nie par ailleurs avoir touché les sommes retrouvées sur le compte bancaire (1200€ de recettes dans les bons mois) : « Je ne suis qu’un hébergeur comme YouTube, assure Loïc. J’ai été payé pour la maintenance du site. Je ne savais pas ce qu’il y avait dessus ».

La SACEM s’est portée partie civile (rejointe ensuite par la SCPP) et réclame 30 000 euros de dommages et intérêts pour le préjudice financier et 2000 euros pour le préjudice moral. Le parquet, quant à lui, a requis 8 mois de prison avec sursis. Nous sommes bien loin des réquisitions contre GKS, mais Unlimited-Tracker était un site lambda dans le paysage du warez francophone. 

Retrouvez toute l’actualité du torrent sur NextWarez, et suivez-nous sur Twitter et Facebook.

Source : LeParisien.

NW Team
C'est le compte de la NextWarez Team qui vous offre de nombreux articles et conseils fort d'une expérience longue de plusieurs années.

KickassTorrents : des clones ouvrent déjà

Article précédant

Réouverture du forum de Phoenix-Warez

Article suivant

Vous pourriez également aimer

Commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans la catégorie Actu torrent