728x90px

Fermeture de films-regarder.co et arrestation de son administrateur

1

Films-regarder.co, qui proposait des centaines de films et de séries à regarder gratuitement en ligne vient de fermer, ce mercredi 18 janvier. Cette fermeture brutale a attisé la curiosité des internautes sur Twitter, et c’est sur le site de l’ALPA (Association de Lutte contre la Piraterie Audiovisuelle) que nous pouvons trouver les réponses. En effet, l’administrateur du site a été interpellé et mis en examen.

L’ALPA fait fermer le célèbre site de streaming

L’ALPA est le défenseur du droit audiovisuel et on apprend en visitant leur site qu’à la suite d’une plainte d’un des membres de l’association, la DIPJ (Direction Interrégionale de la Police Judiciaire de Bordeaux) a fait interpeller l’administrateur du site, qui se trouvait à Toulouse.

Ce dernier n’a apparemment pas cherché à nier les faits et a avoué avoir agi seul et a reconnu avoir gagné environ 200 000 euros pendant les 18 derniers mois d’activité du site. Ces revenus provenaient de régies publicitaires localisées à l’étranger et l’argent était placé dans des comptes bancaires hors du territoire français.

D’après l’association et selon Médiamétrie, le site recevait plus d’un million de visiteurs uniques par mois et totalisait plus de 2,2 millions de visionnages illégaux d’ œuvres .

L’administrateur encourt 3 ans de prison

Présenté au Procureur de la République de Toulouse ce mercredi 18 janvier, l’intéressé a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Il risque trois ans de prison ferme ainsi que 300 000 euros d’amende.

La notoriété grandissante du site en a fait une des cibles principales des ayants droit, ce qui a donc provoqué sa perte. Quant au nom de domaine films-regarder.co, il est toujours accessible, mais renvoie sur une page de connexion administrateur.

D’autres actions de l’ALPA

Outre la fermeture de films-regarder.co, l’ALPA a aussi fait fermer le célèbre Zone-Téléchargement. Cette association a également adressé à Google une demande de déréférencement des sites LiberyLand.covoirfilms.org et voirfilms.co.

Cependant, le géant du web a pris l’ALPA au mot et a déréférencé seulement les homepages de ces sites, laissant les sous-sections accessibles.

Retrouvez toute l’actualité du streaming sur NextWarez.com et sur nos réseaux Facebook et Twitter.

Source : ALPA

Partager :)

À propos de l'auteur

matthieucmp

Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l'actualité complète du téléchargement illégal !

Un commentaire