728x90px

Netflix n’est pas la solution pour éradiquer le piratage

1

Le service de streaming légal Netflix offre une alternative au piratage à des milliers de personnes. Récemment, Netflix paraissait être une solution pour éradiquer le piratage. Cependant, après le récent leak de la dernière saison d’Orange Is The New Black, rien n’est moins sûr.

Le piratage, devenu inutile ?

Le site américain WIRED a déclaré que même si le torrent ne coûtait rien, les internautes avaient plus tendance à aller vers des services légaux comme Netflix. Avec le téléchargement illégal, il faut chercher le fichier au bon format, dans la bonne langue, attendre qu’il soit téléchargé, puis le regarder sur son ordinateur, ou sur sa télé.

Cela suggère la facilité d’utilisation de Netflix, bien supérieure au piratage. On pourrait donc aisément croire que le service SVOD gagne la « guerre » contre le piratage. Il est vrai que le piratage n’est plus aussi dominant qu’avant, les sites dédiés ferment les uns après les autres (lire : Historique des fermetures des sites de téléchargement et streaming), et que Netflix offre une excellente alternative au P2P et au DDL.

Pas si inutile que ça ..

Au cours des dernières années, le piratage a évolué, et est devenu plus accessible, plus facile d’utilisation. Des sites dédiés, des applications mobiles ou même des lecteurs multimédias branchés directement au téléviseur sont les acteurs de cette évolution. Les sites de streaming illégaux sont également concernés. Tous les jours, les sites de téléchargement accueillent environ un demi-milliard d’internautes.

De plus, d’une certaine façon, le piratage est plus une menace pour Netflix que pour Hollywood. La tendance veut que nous allions voir un blockbuster au cinéma, pour mieux apprécier le film, alors que pour Netflix, tout se regarde à la télévision, comme les films et séries piratés. Car même si les personnes de classe moyenne peuvent se payer un abonnement Netflix, il en est autrement pour les internautes qui n’en ont pas les moyens.

Ne manquez rien de l’actualité de l’offre légale sur Nextwarez.com et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Partager :)

À propos de l'auteur

matthieucmp

Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l'actualité complète du téléchargement illégal !

Un commentaire

  1. il est peut être temps d’utiliser la SVOD gratuite comme https://view.yahoo.com/, car comme vous devez le savoir dans la chronologie des médias la SVOD gratuite n’est pas toujours pas utiliser par les majors : pas rentable pour eux, pourtant ils ont tord, la VOD gratuite permet a ceux qui ont n’ont pas les moyen de s’abonner a une offre légale comme netflix de ne pas dépenser un centimes tout étant dans la légalité.

    et puis la chronologie des médias qui est de 36 mois pour la SVOD payante et de 48 mois pour la SVOD gratuite n’est plus adapter aux usages d’aujourd’hui

    enfin : il faudrait légaliser les échanges d’œuvres copyright entre internautes en échange d’une contribution forfaitaire : la fameuse licence globale, ça permettrais de financer le cinéma français et étranger,

    bref y’a encore du chemin a faire.