728x90px

Sous la pression US PayPal ferme le compte de Mega, pour chiffrement !

0

Après une forte pression états-unienne la firme de paiement en ligne vient de clore le compte PayPal de Mega le service de stockage cloud parfaitement légal succédant à Megaupload. D’après la compagnie c’est un sénateur qui a personnellement fait pression sur VISA et MasterCard pour qu’ils forcent la main à PayPal. La problématique de cette affaire est que la raison principalement évoquée est le chiffrement qu’utilise Mega (son fameux « cryptage sécurisé »).

Mega : un site totalement légal

L’origine de cette affaire peut se trouver dans un rapport publié en septembre 2014 et sobrement intitulé : « Derrière les hébergeurs de fichiers : comment les hébergeurs douteux utilisent des services bancaires pour gagner des millions« . La présence de Mega dans ce rapport est contestée étant donné qu’il est totalement propre, comme nous l’avions signalé dans notre test de Mega le site a une vraie volonté de propreté. Il s’est d’ailleurs défendu en expliquant fournir un formulaire DMCA permettant aux entreprises de signaler les fichiers pirates (tous les sites le proposent cependant, mais Mega est particulièrement réactif).

Mega avait dénoncé l’aspect diffamatoire du rapport. Il s’était d’ailleurs défendu en rappelant avoir fourni à tous ses partenaires (Google, Paypal,..) des données prouvant la légalité de ses activités. Données qui avaient convaincu PayPal

PayPal s’excuse et considère personnellement le site parfaitement légitime

PayPal a plié sous la pression américaine et a pris la décision non négociable de fermer le compte de Mega, chose étonnante ils ont avertis les gérants du site en leur présentant leurs excuses et en expliquant que pour eux le site est légal. Tout en leur précisant que le point qui a posé problème est le chiffrement des fichiers chez l’utilisateur, qui pour rappel ne permet pas au site de surveiller les fichiers de ses utilisateurs. La décision de PayPal peut s’expliquer par son incapacité à se brouiller avec les firmes de cartes bancaires que sont VISA et MasterCard.

Mega désappointé rappelle que son service est similaire en tout point à Dropobox ou Apple. Le site recherche déjà une autre solution de paiement et en attendant offre deux mois gratuits à ses membres premium le temps de trouver une solution. Le site compte « 15 millions de clients à travers 200 pays », ce coup dur est un risque majeur pour l’entreprise qui refuse de sacrifier la vie privée de ses utilisateurs « nous voulons garder notre système de protection de nos utilisateurs, et nous sommes fiers de ne pas faire partie des entreprises US qui harcèlent les entreprises légales ». Si le site arrive à trouver une bonne solution de payement (rien n’est moins sûr), elle essayera sans nul doute de communiquer sur cette résistance.

Cette affaire nous rappelle à quel point l’univers qui gravite autour du warez est très dépendant des sociétés de cartes bancaires que sont VISA et MasterCard, Uptobox en avait déjà fait l’expérience. Ce problème devra être pallié ou pourrait signifier la fin d’une époque.

Source : TF.

Partager :)

À propos de l'auteur

NW Team

C'est le compte de la NextWarez Team qui vous offre de nombreux articles et conseils fort d'une expérience longue de plusieurs années.