Seedbox.fr

Retour de Popa après l’intimidation de la MPA

1

Popa, site alternatif à Popcorn Time, est sur le devant de la scène depuis quelques jours. Ce site de streaming était dans le viseur des studios de cinéma américains. À la suite d’une lettre de mise en garde émise par la MPA, le propriétaire a dû fermer le site. Mais cette intimidation des studios américains s’est soldée par un échec, car, au lieu d’être enterré, le site a été vendu à une tierce personne, ce qui lui a permis de renaître de ses cendres.

Popa ou l’émergence de la relève de Popcorn Time

Popcorn Time a permis au monde du téléchargement de prendre conscience qu’il était possible de mettre en place des moyens ingénieux qui permettent de profiter pleinement du divertissement de l’audiovisuel sans en avoir de contraintes financières. Depuis la disparition de Popcorn Time, de nombreux sites et applications voient le jour dans le but de le remplacer. C’est notamment le cas de Streamio (voir notre article Les remplaçants de Popcorn Time) et de Popa.

L’empire des studios de cinéma américains contre-attaque…

Avant l’émergence de Popcorn Time, les studios ne concentraient leurs attaques que sur de grands trackers, mettant de côté les sites et les applications qui utilisaient la technologique P2P. Cependant, ils n’avaient pas anticipé le succès du  » Netflix du piratage  » et cela leur a fait perdre une grande source de revenus.

Mais les studios apprennent de leurs erreurs. Ainsi, face à l’arrivée des nombreuses menaces à la suite de la disparition de Popcorn Time, ils se sont lancés dans une croisade contre les sites de piratage qui n’en sont qu’à l’étape de développement afin de les dissuader d’aller plus loin : ce fut le cas de Popa.

Popa
Le site de streaming Popa a été une cible directe. Ce site de streaming, qui s’est grandement inspiré de l’interface de Popcorn Time, a ainsi reçu une lettre de la Motion Picture Association quelques heures après que le site ait annoncé son lancement sur Reddit.

lettermpaLa phrase que nous pouvons retenir de cette lettre est la suivante :
“Sans contestation, vous êtes déjà bien au courant de vos infractions importantes sur le droit d’auteur et cette lettre vous permet de prendre connaissance des faits et des circonstances qui montrent que vos activités illégales […] sont évidentes”.

Mais la résistance est toujours là !

À la réception de cette lettre, l’exploitant de Popa s’est retrouvé au pied du mur. Partagé entre le souhait de se désolidariser du site et celui de le voir continuer à évoluer, ce dernier ne l’a pas fermé dans un premier temps. Mais, jeudi dernier, l’exploitant est revenu sur sa décision et a fermé le site.
Mais, alors que tout semblait perdu, l’exploitant a finalement vendu le nom de domaine et le site à quelqu’un d’autre. Popa est donc toujours accessible aujourd’hui, ce qui n’a fait qu’amplifier la frustration de Hollywood.

Popa est actuellement accessible, mais pour combien de temps ? Il est certain qu’Hollywood n’en restera pas là. Leur crainte de revoir un Popcorn Time les poussera à user de tous les moyens possibles pour limiter et faire disparaître ses éventuels remplaçants. Mais les grands studios n’ont pas fini de surveiller la grande toile, car de nombreux développeurs ont l’ambition de continuer ce que Popocorn Time a commencé.

Source : TF

Partager :)

À propos de l'auteur

Vince.

Rédacteur NextWarez entre deux parties d’Uncharted, j’effectue une veille régulière et partage les derniers news du monde du torrent.

Un commentaire