NordVPN

Procès des administrateurs de Wawa-Torrent : prison avec sursis et 154.000€

4

Les administrateurs de Wawa-Torrent dont le site avait fermé en 2012 (après seulement 3 ans d’existence) viennent d’être condamné par le tribunal correctionnel de Besançon selon l’Est Républicain. Les deux administrateurs ont été condamnés à 3 mois de prison et 154 000€ de dommages et intérêts. Une sanction dure, mais plus raisonnable que les dernières condamnations du secteur.

187.000 membres et la vente d’un statut VIP

Les dernières sanctions prononcées contre l’administrateur de Wawa-Mania ou l’administrateur de GKS sont bien plus lourdes, en effet les ayants droit (SACEM, SCPP,..) n’avaient réclamé « que » 300.000 euros de dommages et intérêts. Pour obtenir ce chiffre, ils se sont basés sur le nombre d’inscrits (187.000 membres) et les 7000 œuvres disponibles sur le tracker torrent, pour estimer le nombre de téléchargements à 1,8 millions. Toujours pour les ayants droit et les sociétés civiles les représentant, le préjudice financier estimé pour ces téléchargements était de 300.000€. Ce procès rappelle la pertinence de notre article sur les statistiques dans le warez.

Un facteur aggravant pour les administrateurs de Wawa-Torrent : la vente de statut VIP à certains membres. En effet, pour devenir VIP sur Wawa-Torrent (et ne plus avoir à se soucier de son ratio), il fallait débourser 29€, une pratique commerciale peu judicieuse sur un site de torrents. Ce statut VIP étant couplé avec des bannières publicitaires disséminées partout sur le tracker torrent. Le site aurait rapporté ainsi 23.900 euros à ses deux administrateurs âgés aujourd’hui de 29 et 31 ans. Ils devront d’ailleurs rembourser les dommages et intérêts solidairement.

Augmentation des procès dans le warez

Comme le rappelle notre frise des fermetures de sites warez, le nombre de fermetures dans le monde du téléchargement et du DDL connait un gros pic depuis presque 3 ans, . La plupart des sites visés ont été créés avant 2010, comme ce fut le cas pour Wawa-Torrent ouvert d’août 2009 à octobre 2012. Ce phénomène s’explique par l’insouciance du milieu et de ses administrateurs dans ces années où le warez souffrait assez peu de la répression des autorités. Les condamnations vont continuer à se multiplier dans les prochains mois…

Partager :)

À propos de l'auteur

NW Team

C’est le compte de la NextWarez Team qui vous offre de nombreux articles et conseils fort d’une expérience longue de plusieurs années.

4 commentaires

  1. C’était dans le titre de l’article mais ça a été modifié entre-temps. Et si je fais le pinailleur « août » est plus moderne que « aout ». 🙂