Actu DDL

Les données de Megaupload bientôt de retour

0
Les données de Megaupload bientôt de retour
Le retour des fichiers de Megaupload

Après quatre ans d’attente, il se pourrait que les utilisateurs de Megaupload voient enfin leurs données leur revenir. C’est en tout cas la question que pose le juge de la Cour Fédérale Américaine Liam O’Grady, avec un retour possible des serveurs de Megaupload, qui contiennent, entre autres, des éléments cruciaux pour la défense de Kim Dotcom.

Restituer vos données, ou s’en débarrasser ?

Presque 4 ans se sont écoulés depuis la saisie des serveurs de Megaupload par les autorités Américaines. Depuis cette date, l’affaire a suivi tranquillement son cours (voir un de nos articles sur le sujet), et aujourd’hui, Kim Dotcom et ses collègues de Megaupload attendent le résultat de leur audience d’extradition en Nouvelle-Zélande, et doivent encore comparaître devant un tribunal américain.

En attendant, plus de 1000 serveurs de Megaupload sont stockés dans le Data Center de Caparthia en Virginie, contenant non seulement des preuves cruciales, mais aussi les données de tous les utilisateurs. Mais pour combien de temps ?

En août, la compagnie nouvellement propriétaire de Caparthia, et donc nouveau propriétaire de ces serveurs, a demandé à la Cour l’autorisation de se débarrasser des toutes ces données qui supposent des milliers de dollars en coût de stockage. Cette demande a d’ailleurs suscité une réponse de plusieurs utilisateurs ne désirant  pas perdre leurs précieuses données,  même après 4 ans.

Pour sa part, le Gouvernement Américain a nié toute responsabilité à l’égard de ces serveurs, toutes les informations qui pourraient leur être profitables ayant déjà été copiées,  preuves concernant Kim Dotcom, voire plus.

Les questions autour de ce retour des données

Face à ces différentes positions, le juge Liam O’Grady doit maintenant décider du futur de ces serveurs. Il y a quelques jours, il a donc envoyé un ensemble de questions à tous les partis concernés:  Megaupload, le gouvernement américain et la MPAA.

Les questions traitent de la logistique et des implications financières d’un potentiel retour de ces données, mais aussi des préoccupations et des problèmes qui pourraient en découler. Il a par exemple été demandé au Data Center si les données pourraient être recouvrées dans leur intégralité, les disques durs n’étant pas à l’abri de l’usure du temps.

Le juge souhaite aussi savoir combien Megaupload serait prêt à dépenser pour les serveurs. Megaupload avait en effet prévu de racheter les serveurs pour la somme d’un million de dollars, mais dans leur dernière proposition, il a soumis l’idée que le Gouvernement devrait logiquement être responsable de cette charge financière.

Pour sa part, la MPAA a  été questionnée sur ses préoccupations concernant les données sous copyright stockées sur les serveurs, ce qui pourrait s’avérer être une question importante si on accorde le retour des données aux utilisateurs, et donc aux nombreux « diffuseurs de contenu illégal ».

Finalement, le juge demande à tous ces partis de bien évaluer le coût qu’engendrerait le retour des fichiers aux utilisateurs, mais aussi, par quels moyens les leur rendre.

Tout ceci suggère un retour probable des serveurs de Megaupload dans un avenir proche. C’est une bonne nouvelle pour les utilisateurs qui espèrent depuis tout ce temps récupérer leurs données, mais aussi pour Kim Dotcom et son équipe qui affirment qu’ils contiennent des preuves cruciales pour leur défense.


Les réponses à ses questions sont demandées pour avant la fin de la semaine prochaine, nous vous tiendrons bien sur informés des décisions prises par la tribunal à cette date.

Crédit photo: NextInpact

Scraper
Rédacteur NextWarez.com

Découvrez les remplaçants de Popcorn Time : Stremio et Butter

Article précédant

Google sanctionne les trackers torrents mais contribue au développement des sites de streaming illégaux

Article suivant

Vous pourriez également aimer

Commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans la catégorie Actu DDL