728x90px

Uptobox bannit les américains sous la pression de VISA et MasterCard

0

Le très populaire hébergeur de fichiers Uptobox a été contraint de bannir les utilisateurs américains suite à des pressions de la part de Visa et Mastercard. Ces services de carte de crédit ont demandé aux prestataires d’arrêter de travailler avec les hébergeurs de fichiers pour des raisons de piratage.

S’attaquer aux portefeuilles des sites

Après l’echec des lobbys d’Hollyood d’instaurer une plus forte législation antipiratage aux USA, ils ont concentré leurs efforts sur les revenus des sites « voyous ». Les services de payement étant les principaux intermédiaires pour le financement de ces sites, l’industrie du divertissement a trouvé un accord avec les poids lourds du milieu comme VISA, MasterCard, PayPal, PaySafeCard et d’autres nombreuses méthodes de payement.

Cet accord met les hébergeurs de fichiers dans une posture compliquée, les coupant progressivement de leurs revenus de ventes de compte premium. Uptobox, hébergeur français, et un des plus populaires au monde, en a fait récemment les frais.

Guillaume, l’administrateur du site, a témoigné des difficultés qu’il rencontre à nos collègues de TorrentFreak :

« Nos prestataires de payement ont reçu un avertissement de la part de Visa et de Mastercard, pour leur demander d’arrêter d’accepter des paiements par carte de crédit pour notre service, sous peine de sanctions financières. Ces mesures sont le résultat d’une pression des studios de cinéma sur Visa et Mastercard »

Quelle est la suite ?

Uptobox est actuellement encore en mesure d’accepter les cartes de crédit à travers des revendeurs, mais le site a décidé de couper l’accès aux visiteurs américains afin d’éviter une escalade de la situation. Lorsque les visiteurs en provenance des USA tentent de se rendre sur le site, ils rencontrent le message suivant : “Sorry, Uptobox.com is not available in your country”. A la suite de la débâcle rencontrés par les cyberlocker après la fermeture de Megaupload, Uploaded avait pratiqué la même politique en son temps.

Uptobox est prêt à reconsidéré cette mesure, si un prestataire européen est en mesure de leur proposer le retour des cartes de paiement. Compte tenu de l’influence de Visa et MasterCard, il est peu probable que cela change un jour. Toujours d’après l’administrateur, précédemment MasterCard avait fait pression auprès de Hipay et Allopass suite à une plainte de Disney. PayPal de son côté a refuser la demande de légitimité de la part d’Uptobox.

Uptobox reste décidé à continuer l’aventure, notamment en explorant d’autres méthodes de payement, comme le Bitcoin. L’administrateur cherche à rassurer en rappelant que son service n’est pas en danger.

 

Partager :)

À propos de l'auteur

NW Team

C'est le compte de la NextWarez Team qui vous offre de nombreux articles et conseils fort d'une expérience longue de plusieurs années.