Offre Légale

YouTube va défendre ses utilisateurs en justice !

0
YouTube non responsable de son contenu

Chaque jour, un demi-million d’heures de vidéos est ajouté sur la plus grosse plateforme de vidéos au monde : YouTube. Un vrai casse-tête en terme de droits d’auteurs (même si YouTube a été jugé non responsable de son contenu) que Google essaye de régler notamment à travers des système automatisés. Cependant, cette guerre du copyright fait des victimes dans les deux camps : ayants-droit mais aussi créateurs de vidéos. Face aux pressions injustifiées que peuvent exercer les ayants-droit sur les YouTubeurs, la firme américaine a décidé d’agir.

ContentID le système de protection de YouTube

Google a mis en place le système de ContentID qui va scanner les vidéos ajoutées sur sa plateforme et les comparer avec les vidéos originales de films, chaînes télévisées, séries, jeux vidéos,… pour bloquer automatiquement le contenu .C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on voit fleurir des versions modifiées de musiques ou émissions télés avec des voix plus aiguës ou accélérées afin d’éviter cette détection. Les ayants-droit peuvent aussi faire des requêtes DMCA eux-mêmes auprès des utilisateurs dont ils estiment qu’ils violent leurs droits. Cependant, pour des raisons évidentes de liberté d’expression, il existe des exceptions au droit d’auteur (le « fair use »), qui permettent d’utiliser du contenu sous copyright . Ces exceptions sont la parodie, la critique et le review.

YouTube chevalier blanc de ses utilisateurs ?

Les créateurs de vidéos sur YouTube sont souvent confrontés à ces accusations d’ infractions au copyright non justifiées. Les intimidations sont nombreuses et même en cas de notification DMCA injustifiée, ils ont tendance à supprimer la vidéo plutôt que de risquer des poursuites ou de voir leur compte YouTube clôturé. YouTube a souvent été critiqué pour son absence de soutien aux créateurs, c’est pour cette raison qu’ils annoncent prendre parti pour des vidéos ayant été injustement visées pour infraction au copyright (la première est un test de jeux vidéos, la deuxième une critique de vidéos d’OVNI)

Dorénavant, Google sera auprès des créateurs et iront jusqu’à couvrir les frais de justice des exemples les plus importants de ces contenus utilisant le « fair use » du droit d’auteur. La firme est consciente de ne pas pouvoir défendre chaque cas, mais ces exemples vont permettre de créer une dynamique positive pour l’ensemble de la communauté. YouTube va aussi diffuser des vidéos d’exemples pour que chaque parties prenantes comprennent mieux le concept de « fair use ».

YouTube agit pour « rester l’endroit où la créativité et l’expression peuvent être récompensées » et sa décision est loin d’être anodine puisqu’ elle s’apprête à se battre contre des lobbys puissants. Maison peut se poser la question de savoir si la puissance financière de YouTube est devenu telle que le combat, attendu depuis longtemps, est enfin rentable ? En attendant vous pouvez toujours relire notre Top 10 des sites de téléchargement YouTube.

NW Team
C'est le compte de la NextWarez Team qui vous offre de nombreux articles et conseils fort d'une expérience longue de plusieurs années.

La légalité de The Pirate Bay entre les mains de la Cour de justice de l’Union européenne

Article précédant

Les administrateurs de MegaFilmesHD.net arrêtés par la police

Article suivant

Vous pourriez également aimer

Commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans la catégorie Offre Légale