Les administrateurs de Swefilmer arrêtés : 1,7 million de dollars d’amende

2

Les anciens administrateurs de Swefilmer, le plus grand site de streaming suédois, ont été poursuivis pour délit de contrefaçon de droit d’auteur et blanchiment d’argent. Les hommes, âgés de 22 et 25 ans, sont accusés de faciliter le téléchargement illégal de 1400 films et font face à des sanctions de 1,7 million de dollars.

Swefilmer, une traque qui aura duré

Fondé il y a 5 ans, Swefilmer était site de streaming illégal le plus populaire de Suède. Mettant à disposition tous les derniers films et séries, Swefilmer monopolisait à lui seul près de 25% des vues sur les webTV en Suède, selon un rapport de 2015.

Cependant, l’été dernier, l’étau s’est resserré pour Swefilmer. En juillet, un homme du nom de Ola Johansson a révélé qu’il avait été perquisitionné par la police, soupçonné d’être impliqué dans la gestion du site.

Pendant ce temps, la police a continué la traque de l’administrateur principal et en mars 2016, il a été révélé qu’un ressortissant turc avait été arrêté en Allemagne sur un mandat d’arrêt européen secret. L’homme de 25 ans serait la personne qui recevait les donations de la part des utilisateurs et qui se serait occupée de la régie publicitaire de Swefilmer.

Les inculpations des administrateurs

Les deux hommes ont maintenant été interpellés par les autorités suédoises. Dans un acte d’accusation déposé au tribunal de Varberg (Suède), les deux hommes sont accusés de violation de copyright lié à la distribution illégale de plus de 1400 films.

De plus, l’homme de 25 ans est accusé de blanchissement d’argent lié à la gestion des finances de Swefilmer. L’accusation affirme que le site a généré plus de 1,7 million de dollars entre novembre 2013 et juin 2015. Plus de 1,5 million de dollars de ce montant provenaient de la publicité, et les dons des utilisateurs se mesureraient à la hauteur de 110.000 dollars. L’État veut que l’homme renonce à la totalité de ce montant. Une voiture valant 77.000 dollars et des propriétés à valeur de 233.000 dollars ont déjà été saisies.

Bien que les deux hommes puissent être envoyés en prison, celui de 22 ans fait face à des accusations moins graves et sera appelé à rembourser un montant bien inférieur, de l’ordre de 3.600 dollars.


Le procès, qui devrait bien avancer cette semaine, sera le cas le plus important à l’encontre d’un site de streaming en suède à ce jour.

Source: TorrentFreak

Partager :)

À propos de l'auteur

Scraper

Rédacteur NextWarez.com

2 commentaires

  1. Je suis aussi pour le fait de rendre la culture plus accessible au plus grand nombre de personne (pour dire gentiment que je baigne dans le partage illégal), mais…
    Le truc qui me chiffonne c’est tout ce fric, et surtout le fait qu’ils aient apparemment fait ça avec pour seul but l’argent, et non dans l’esprit du partage que l’on peut retrouver dans les groupe de la « Scène », et dans la plupart des team warez en général.
    Je ne pense pas être trop naïf en pensant que c’est ce qui fait (ou devrait faire) la force de ce milieu…
    Il me semble d’ailleurs que Zone-Téléchargement ne met pas de pub, se coupant d’un énorme revenu potentiel. Après je ne sais pas comment ils s’en sortent mais je ne me fais pas de soucis pour eux^^

  2. J’espère qu’ils s’en sortiront. vive le streaming, vive le ddl, vive le p2p vive l’internet libre et à bas le liberticide !