728x90px

T411.si et YggTorrent « fusionnent » pour ne plus former qu’un seul tracker torrent !

5

Grosse nouvelle dans l’univers du warez, ce lundi 30 octobre, YggTorrent a annoncé sa fusion avec le successeur de T411. Que cache cette nouvelle ? L’équipe de NextWarez a analysé la situation et vous livre ses conclusions.

Adieu T411.si, YggTorrent devient la « véritable » relève au feu T411

Quelle n’a pas été notre surprise ce matin en voyant que T411.si avait disparu, pour « fusionner » avec YggTorrent. Toutefois, le terme de fusion n’est pas très approprié ici, nous en reparlerons plus bas. Sur le site d’YggTorrent, un message a été affiché annonçant le regroupement des deux trackers torrent :

fusion-des-sites-t411-si-et-yggtorrent

Cette publication fut rapidement suivie de messages des deux comptes Twitter.

T411 a exprimé la volonté de rassembler les communautés, c’est pour cela qu’ils s’allient à YggTorrent, et que l’adresse t411.si redirige désormais vers le site d’YggTorrent. Fait étonnant, tout cela s’étant fait en « off », personne n’ayant été informé à l’avance du changement .

Des idées fondamentalement différentes

Ce qui est encore plus surprenant, c’est que les deux sites avaient une vision du P2P assez différente l’un de l’autre, notamment au niveau du ratio. Alors que T411 promettait l’abolition de celui-ci, le qualifiant de « surévalué et trop contraignant pour son intérêt et incohérent avec notre philosophie. » De son côté, YggTorrent a indiqué tout le contraire dans l’interview qu’il nous a accordé :

On a mis en place un système de ratio qui permet à tout le monde de profiter de contenu de qualité tout en évitant les profiteurs.

Nous avons  vainement tenté de contacter les administrateurs des deux sites. L’adresse mail de T411.si a été complètement désactivée, tandis qu’YggTorrent ne nous a pas encore répondu.

Note importante : Vous êtes nombreux à indiquer la réception de lettres de la part de la HADOPI. Pour télécharger en P2P, il faut absolument utiliser un VPN pour cacher sa véritable IP, ou une seedbox pour télécharger à distance. Nous vous invitons à aller faire un tour sur notre comparatif seedbox et notre comparatif VPN !

Les dessous de l’affaire

Nous avons tout de même réussi à contacter une source sûre, proche des deux sites, pour tenter d’avoir plus d’informations. D’après cette source, T411.si subissait de nombreux problèmes techniques, notamment une incapacité à accéder aux serveurs. Toutefois, nous ne savons pas s’il s’agit d’une action de justice ou d’autre chose, mais la première option reste la plus probable. Sur Twitter, de nombreux internautes se sont plaints d’avoir uploadé plusieurs Go sur T411 et se demandent à juste titre si toutes les données allaient être perdues. Il semblerait que ce soit le cas puisque le site n’a plus accès à ses serveurs, donc il devient impossible de « fusionner » la base de données du site avec celle d’YggTorrent.

Finalement, ce n’est donc pas une fusion, le terme exact serait plutôt une « absorption ». T411 allant fermer, ils ont fait « don » de leur communauté à YggTorrent. Même si cette affaire reste assez floue, le geste est honorable. Au lieu d’emporter avec lui toute une communauté, T411.si encourage ses utilisateurs à rejoindre un autre site. Étant donné que les circonstances, on peut légitimement se demander si cette « fusion » (qui n’en est pas une) ne va pas faciliter la tâche à la justice ? Nous verrons comment réagiront les ayants droit dans le futur. T411.si rejoint donc le cimetière des sites pirates … Restez connectés, nous mettrons cet article à jour dès que nous aurons de nouvelles infos !

Ne manquez rien de l’actualité du torrent sur Nextwarez.com, suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Partager :)

À propos de l'auteur

matthieucmp

Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l'actualité complète du téléchargement illégal !

5 commentaires

  1. Deja t411 old c’était le bordel pour upload alors plus il letteons de barrière moinsnil y aira de petit uploader. Donc moins de contenu

  2. Le plus triste est de continuer de perpétrer sans arrêt les mêmes erreurs.
    Pourquoi s’obstiner à centraliser la base de données alors qu’il suffirait de la distribuer via P2P.

    #Tribler #ZeroNet #Retroshare etc..

    • Dans une interview accordée à NextWarez, Ygg annonçait son intention à terme d’ évoluer vers une offre semi légale (voire légale) et payante. D’ où centralisation obligée et référence constante à Amazon.

  3. Triste surtout pour les uploaders (dont je suis sous d’ autres avatars sur les 2 sites). Plusieurs torrents supprimés sur Ygg – des intégrales audio – car non conforme à Amazon (!) suite à une nouvelle règle d’ octobre 2017 (limitant encore plus les uploads).