Seedbox.fr

Notre test de Spotify, leader mondial du streaming

4

Spotify est la plus grosse plateforme de streaming au monde. Créée en Suède en 2006, elle s’est progressivement imposée jusqu’à atteindre la première place du podium avec 140 millions d’utilisateurs. Nous avons testé Spotify sur toutes ses coutures, de son interface à ses offres, en passant par son contenu. La plateforme est notamment reconnue pour la qualité de ses playlists, dont certaines sont devenues de vraies institutions.

La Suède à la conquête du monde

Lancé en fin d’année 2008, Spotify était développé à Stockholm depuis deux ans par une équipe montée par quelques grands noms de la tech (à l’origine de tradedoubler ou encore du logiciel µTorrent). Dès ses débuts Spotify a établi son siège social à Londres (tout en gardant ses équipes de développement à Stockohlm), comme un symbole d’une plateforme qui a dû penser internationale très vite pour contrebalancer un marché domestique de moins de 10 millions d’habitants. Bien lui en a pris, en 2010 Spotify compte déjà 7 millions d’utilisateurs (dont 250.000 abonnés payants, l’objectif principal du site est de faire converger ces deux chiffres). À force de partenariats, avec Uber notamment, ou encore SFR puis Bouygues en France, la plateforme compte 75 millions d’utilisateurs (dont 20 millions d’abonnés premium) en juin 2015. En juin 2017, Spotify revendique 140 millions d’utilisateurs dont au moins 50 millions de premiums.

Point technique important à souligner, Spotify est basé sur un système pair-à-pair qui a la particularité de combiner l’utilisation de serveur et exploitation de la connexion de ses utilisateurs. En écoutant un morceau, l’utilisateur envoie en même temps à un autre utilisateur un morceau. Cette technologie, utilisée notamment dans le téléchargement illégal pour les sites de torrent, permet à la firme d’économiser en coûts de serveurs.

Interface et outils

Il est possible d’accéder à Spotify depuis différents canaux : les applications mobiles, un logiciel bureau, la version web et des applications diverses (comme la PlayStation 4). À chaque fois, c’est la même interface qui est adaptée, avec du noir teinté de vert. Une interface épurée qui fait la part belle aux playlists (la musique en streaming est pour la plupart consommée dans des playlists), en particulier à ses propres playlists.

Applications mobiles, Spotify est disponible sur iOS, Android et Windows Phone. Elles offrent une application très épurée est simple d’utilisation avec quelques fonctionnalités appréciables (en restant appuyé sur la cover d’un morceau se lance un aperçu musical). En tant que premium il est possible de télécharger facilement des musiques pour en profiter hors-ligne.

La version ordinateur est disponible sur Mac OS, Windows et même Linux, il existe même une version pour Chromebook. Depuis 2013, il est possible d’utiliser Spotify directement depuis son navigateur avec sa version web (qui a mis beaucoup de temps à arriver, une stratégie totalement inverse de son concurrent Deezer).

En tant que leader, Spotify est présent sur énormément d’autres supports, on peut citer en vrac : la console PS4 de Sony (qui permet de jouer tout en écoutant de la musique), des Smart TV (Samsung, Phillips, Android TV, LG,..), dans sa voiture (Tesla, CarPlay, Volva, BMW, Jaguar,..) ou encore Amazon Kindle Fire. On notera aussi des modèles d’enceinte se connectant directement à la plateforme de streaming chez de nombreux fabricants (Sonos, Bose, Pioneer,..). Une omniprésence due à son énorme base d’utilisateur qui pousse les développeurs à privilégier le service plutôt que ses concurrents. Pour faciliter la vie de ses utilisateurs, Spotify a développé la fonctionnalité « Spotify Connect » qui permet à l’auditeur de switcher depuis n’importe quelle interface l’appareil de sortie. Ainsi on peut choisir la musique diffusée depuis Spotify sur son ordinateur via l’application sur son téléphone, et inversement.

On appréciera aussi les fiches artistes, très complètes, qui permettent de retrouver : ses sons les plus populaires du moment, sa discographie, des informations sur son audience (nombre d’auditeurs, provenance des auditeurs), dates de sortie des prochains concerts voir même merchandising, ainsi que des informations sur l’artiste (biographie et artistes similaires).

Editorial et contenu

Comme la plupart de ses concurrents, Spotify a signé des deals avec les plus grandes maisons de disque et revendique environ 30 millions de morceaux. Un contenu musical énorme qui est mis en avant de manière automatique avec les très nombreuses playlists « top » du site, qui permettent de connaître les morceaux les plus populaires de chaque pays où Spotify est présent (intéressant pour apprécier les différences culturelles entre chaque pays, même très proches). Mais Spotify se distingue particulièrement grâce à ses playlists, très nombreuses. On en trouve plusieurs par genre musical (une dizaine éditée par Spotify dans le rap par exemple) ou par ambiance (on peut ainsi retrouver des playlists pour dormir, pour se concentrer, pour un dîner entre amis). La plateforme suédoise mise particulièrement sur ses playlists pour se différencier et attirer (ou retenir) les utilisateurs. Avec des playlists comme « Rap Caviar », elle a réussi à créer des marques fortes.

Spotify ne propose pas uniquement des morceaux et albums sur sa plateforme, on retrouve aussi des podcasts ou des radios générées automatiquement autour d’un artiste. Spotify propose aussi du contenu vidéo, pas encore disponible en France.

Autre point intéressant, Spotify essaye de proposer automatiquement du contenu pertinent pour ses utilisateurs en proposant des playlists personnalisées générées selon vos habitudes d’écoute. Vous trouverez ainsi des « Daily Mix », qui devrait étonnamment correspondre à vos envies musicales du moment. En fin d’année vous recevrez d’ailleurs un mail qui récapitulera vos statistiques d’écoutes (heures d’écoute, artistes préférés, nombre de morceaux écoutés).

Qualité audio de Spotify

Comme pour la taille du catalogue, la qualité audio n’est pas réellement un élément de choix pour une plateforme de streaming tellement elles sont proches entre chaque plateforme. Spotify n’a pas développé d’offre lossless pour le moment (souvent appelée Hi-Fi, comme sur laquelle a misé Tidal ou Qobuz, même si les dernières rumeurs font état d’une mise en production prochaine). Spotify propose des morceaux au format Ogg Vorbis (un concurrent du MP3) en trois qualités différentes : 96 Kbits/s, 160 Kbits/s ou 320 Kbits/s. C’est à l’utilisateur de choisir ensuite la qualité qu’il préfère, sachant que plus elle sera élevée, plus l’application consommera de bande passante (en cas de connexion mobile) et de place (pour la consultation hors ligne). Il est possible de choisir sur mobile une qualité automatique, qui va varier selon la qualité de la connexion mobile, mais qui ne dépassera pas les 96 Kbits/s. Chez NextWarez, nous conseillons l’utilisation de la qualité maximum : 320 Kbits/s, elle est malheureusement réservée aux utilisateurs premiums.

 

Les petits plus de Spotify

Pour s’imposer dans un marché aussi peu différencié que le streaming, les plateformes essayent de développer des fonctionnalités exclusives. Pour Spotify nous avons déjà évoqué la fonctionnalité « Spotify Connect », les fiches artistes plus développées et les nombreux appareils supportés.

Pour se différencier Spotify a fait le pari du social, avec la liaison entre le compte Facebook de son utilisateur et son compte Spotify. Une fonctionnalité qui permet de profiter d’un flux social pour se tenir informé de ce qu’écoutent ses amis (il est aussi possible de suivre des utilisateurs directement depuis la plateforme). Pour les antisociaux, il est possible de ne pas lier son compte Facebook à Spotify. En cas de soirée aux goûts musicaux un peu douteux, il est aussi possible de lancer temporairement une session d’écoute privée. Les fonctions sociales ne sont pas visibles sur les applications mobiles.

Autre petit point sympathique de Spotify, il est intégré à beaucoup d’applications, on peut citer en vrac : Tinder (pour vérifier si vous avez les mêmes goûts que vos prétendants), Messenger (pour créer des playlists collaboratives), Shazam (pour réécouter un morceau Shazamé), Waze (afin d’avoir la voix du GPS et la musique), ou encore Runkeeper (pour courir les marches du Sacré-Coeur avec la musique de Rocky).

Les offres

Spotify propose deux types d’offres : Spotify Free et Spotify Premium, l’offre premium est déclinée en version familiale ou étudiante.

  • Avec Spotify Free, vous pouvez écouter gratuitement toute la musique de Spotify depuis votre ordinateur. En contrepartie, vous devrez supporter les publicités (sonores et visuelles), même si elles sont relativement discrètes. Pour pousser ses utilisateurs gratuits à passer à la caisse, Spotify va bientôt réserver l’écoute des nouveaux albums aux membres premiums. Les playlists des utilisateurs gratuits seront aussi entrecoupées de quelques morceaux placés, contre finance, par les labels. Sur mobile, la version gratuite est beaucoup plus restrictive, il n’est pas possible de choisir les morceaux que l’on veut écouter, il est seulement possible de lancer des playlists aléatoires d’un artiste, sans possibilité de zapper une chanson. Tous les comptes gratuits sont aussi cantonnés à la qualité minimum de 96 Kbits/s.
  • Avec Spotify Premium, vous vous affranchissez de toutes limites. Vous pouvez écouter quand vous voulez tout le catalogue de Spotify, avec une qualité allant jusqu’à 320 Kbits/s. En tant qu’utilisateur premium vous pouvez aussi télécharger votre musique (jusqu’à 3300 morceaux) pour en profiter sans disposer de connexion internet. Pour profiter de Spotify premium il faudra débourser 9,99€ par mois, payable par carte bancaire, Paypal, facture mobile ou en achetant une carte cadeau (sur le site ou en grandes surfaces).
  • Offre Spotify Famille, pour les familles il existe une offre qui permet d’ajouter jusqu’à 5 membres de sa famille à son offre pour 14,99€ par mois (soit 2,50€ par personne). Pour cela il suffit de récupérer les noms d’utilisateur des membres sa famille (aucun justificatif ne requis, si ce n’est de préciser la même adresse de facturation dans son compte) et les ajouter dans l’administration du propriétaire de l’abonnement. Une fois ajouté, chaque compte sera premium et indépendant des autres comptes.
  • Offre Spotify Étudiant, Spotify propose une offre à moitié prix pour les étudiants inscrits dans les universités partenaires (il est possible de remplir un formulaire pour demander à ajouter son établissement). L’offre est limitée à 4 ans, et est disponible pour seulement 5€ par mois. Elle offre exactement les mêmes avantages que l’offre premium classique.
  • Offre d’essai Spotify, pour tester tous les avantages du premium, il est possible de souscrire à l’offre d’essai de 60 jours gratuits de Spotify. Pour cela il faut rentrer ses informations bancaires et s’inscrire à l’offre d’essai. À l’issue des deux mois d’essai, le tarif normal de 9,99€ par mois sera appliqué automatiquement.

Conclusion : notre avis Spotify

À l’issue de notre test de Spotify, nous pouvons affirmer que Spotify fait partie de ce qui se fait de mieux en termes de plateforme de streaming. Spotify offre une interface de qualité et facile d’utilisation, le contenu est immense et les playlists apportent une vraie plus-value. On apprécie tout particulièrement les très nombreuses intégrations, que ce soit sur du matériel ou dans des applications, permettant ainsi d’écouter sa musique vraiment partout. Si on devait lui trouver quelques défauts, on déplorera l’absence d’une offre annuelle pour récompenser ses clients les plus fidèles, comme seul Apple Music le fait, ou l’absence de fonctionnalités paroles.

Même si l’offre gratuite sur ordinateur est intéressante, nous vous conseillons vivement de souscrire à un abonnement premium pour pouvoir vraiment profiter de toutes les fonctionnalités offertes par Spotify. À vous de voir si pouvez prétendre à un tarif plus réduit que le traditionnel 9,99€ par mois grâce aux offres famille et étudiante. Vous pouvez aussi vous inscrire à l’offre gratuite de deux mois pour tester vous-même Spotify.

Ne manquez rien de l’actualité de l’offre légale sur Nextwarez.com et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Partager :)

À propos de l'auteur

matthieucmp

Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l’actualité complète du téléchargement illégal !

4 commentaires

  1. Il y a une offre annuelle chaque fin d’année pour noël (depuis 2 ans il me semble).
    Le tarif était cette année de 99€.

  2. « La version ordinateur est disponible sur Mac OS, Windows et même Linux (avec Wine) »
    La version Linux n’utilise pas Wine, c’est une application native qui dispose d’un package et d’un snap officiel : https://www.spotify.com/fr/download/linux/
    Merci pour l’article en tout cas, une bonne idée pour Next Warez de présenter des alternatives légales !