ActuActu StreamingStreaming

Texas : condamné pour avoir revendu des boitiers IPTV sur Facebook

0
Texan condamné pour revente IPTV sur Facebook

Un tribunal fédéral texan vient de rendre un jugement contre l’un de ses citoyens. L’accusé a été reconnu coupable d’avoir vendu des boitiers IPTV illégaux sur Facebook. Il est condamné à verser 1,6 million de dollars de dommages et intérêts.

A l’origine une plainte déposée par ABS-CBN

Peu connu de notre côté de l’Atlantique, ABS-CBN est pourtant un géant des médias aux Philippines et l’une des plus grandes société de médias et de divertissement, très présente également aux Etats-Unis. Si ABS-CBN occupe une place prépondérante du paysage audiovisuel local, il s’active également de plus en plus devant les tribunaux.

Ces dernières années, la société s’est attaquée à des dizaines de sites et de services de streaming qui partagent ses émissions dans la plus grande illégalité. Si les accusés sont souvent difficiles à démasquer derrières les pseudonymes des administrateurs des sites internet, cette fois-ci ABS-CBN a identifié une cible très précise. Il faut dire aussi que le coupable n’a pas été très précautionneux avec la confidentialité… L’accusé, un américain nommé Anthony Brown, a fait l’objet d’une plainte pour avoir vendu des boitiers de streaming illégaux sur le réseaux social Facebook. Si la grande majorité des revendeurs prennent toutes les précautions pour dissimuler leur identité, Anthony Brown a pu facilement être identifié grâce à la coopération de Facebook et un enquêteur se faisant passer pour un acheter potentiel via Facebook Messenger.

1,6 million de dollars de dommages et intérêts

Malgré les accusations accablantes et les preuves irréfutables, Anthony Brown s’est présenté sans avocat devant le tribunal texan. Le tribunal a convenu, grâce à des captures d’écran de son profil Facebook, que l’accusé avait vendu au moins dix boitiers pirates via le réseau social, et a donc décidé de le condamner à verser 10 000 dollars par boitier pour indemniser ABS-CBN. A ces 100 000 dollars s’ajoutent les dommages et intérêts réclamés par l’accusation.

ABS-CBN a demandé à ce que soit versés 1,5 million de dollars de dommages et intérêts, demande jugée raisonnable par le tribunal. Cela porte le montant total des dommages à 1,6 million de dollars.

Ne manquez rien de l’actualité du téléchargement illégal sur Nextwarez.com, suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Streaming sportif : les rennais condamnés à 7 millions d’euros d’amende

Article précédant

uTorrent considéré comme une menace grave par les antivirus

Article suivant

Vous pourriez également aimer

Commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans la catégorie Actu