ActuOffre Légale

Des requêtes DMCA font supprimer des pages PLEX légales

1
url-plex-supprimees-dmca

Le service Plex, bien qu’étant une plateforme des plus légales, est dans le viseur des ayants droit. Utilisée quotidiennement par des millions de personnes pour classer, organiser ou regarder des séries et vidéos, Plex vient de voir une grande quantité de ses URL’s supprimées de Google suite à des requêtes DMCA.

Plex, une plateforme légale mais controversée

La plateforme Plex est utilisée pour organiser et indexer ses contenus vidéo, et grâce à des listes les utilisateurs peuvent classer leurs films ou émissions préférés diffusés sur d’autres plateformes. Bien que le service fonctionne comme une passerelle vers du contenu légal en streaming et les SVOD légaux, des petits malins détournent l’outil en partageant leurs bibliothèques de contenus piratés, et donc accessibles gratuitement.

Le logiciel Plex Media Server est aujourd’hui au cœur de la controverse et de multiples requêtes DMCA. En plus des propres contenus des utilisateurs, Plex Media Server répertorie également de nombreux autres titres d’autres plateformes, tels que Le Mandalorien, Game of Thrones ou le plus récent Wonder Woman 1984. Ces nombreux titres, bien évidemment pas disponibles gratuitement, ont été simplement ajoutés sur Plex pour que les utilisateurs puissent les ajouter à leurs listes de contenu « à voir », mais ça ne passe pas pour les ayants droit.

Des URL’s légales mais pourtant supprimées

Selon nos confrères de Torrent Freak, sur le seul mois de Janvier 2020, plusieurs dizaines de demandes de retrait DMCA ont été envoyées à Google, demandant au moteur de recherche de déréférencer les pages qui « portent atteinte aux droits d’auteurs ». Selon eux, Plex répertorie ses URL’s avec celles de sites pirates notoires et offre un accès aux vidéos complètes. Bien que ce dernier argument soit erroné, et qu’aucune des pages concernées par les requêtes ne renvoient directement à des vidéos piratées, la sanction a pourtant été appliquée par Google.

Généralement assez rigoureux pour déceler ce genre d’erreurs, Google est ici passé à côté et les URL’s de Plex ont donc été effacées du moteur de recherche. En lieu et place de leur URL habituelle, voici ce que verront désormais les internautes sur Google :

google-plex-url

Ne manquez rien de l’actualité du téléchargement illégal sur Nextwarez.com, suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Classement des sites de warez les plus visités en février 2021

Article précédant

Streaming : lancement de Pluto TV en France, un service gratuit

Article suivant

Vous pourriez également aimer

1 Commentaire

  1. ils ont du utiliser le même genre d’excuse que quand ils avaient fait fermer le compte github de youtube-downloader: les pages devaient contenir des images avec du coontenu coyreiché comme l’image d’en-tête de ce post ou on vois sonic et minecraft entre autre… 🚬

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans la catégorie Actu