728x90px

À Matignon, l’ancien président de Studiocanal s’occupera de « renforcer la lutte » contre le téléchargement illégal

2

À chaque nouvelle publication au journal officiel de la République, nous en savons un peu plus sur le nouveau gouvernement formé par le Premier Ministre Edouard Philippe. Le 26 mai 2017, on apprend donc qu’un ancien producteur est nommé au poste de conseiller culture, communication et régulation numérique.

Vers un renforcement de la HADOPI ?

Dans l’arrêté du 26 mai publié au journal officiel de la République, 11 nouveaux postes ont été « distribués ». Parmi les nouveaux locataires de Matignon figure l’ancien président de Studiocanal, Olivier Courson. Il a été nommé conseiller culture, communication et régulation numérique. Mais qu’est ce que ça veut dire exactement ?

Olivier Courson

Olivier Courson

En équipe avec Claudia Ferrazzi, conseillère culture à l’Élysée, ils devront notamment s’occuper de renforcer la lutte contre les sites pirates. La HADOPI est donc concernée, et de nouvelles règles devraient bientôt paraître pour combattre le téléchargement illégal. Toutefois, leurs actions ne se résumeront pas à ça. Ils devront également s’occuper de mettre en place le pass culture pour les jeunes de 18 ans, ou encore favoriser l’émergence d’un « Netflix » européen.

Ancien président de Studiocanal, il devient conseiller à Matignon

Cette récente nomination a valu à Olivier Courson les encouragements du directeur général de la SCAM, Hervé Rony, mais également du DG de l’ARP, Mathieu Debusschère. De nombreux autres messages lui sont parvenus sur Twitter, essentiellement car il était le président de Studiocanal jusqu’en septembre 2015.

Trois mois plus tard, il a créé la société Ocema Media. Cette société propose de fournir des conseils et des prestations pour le financement, la réalisation d’oeuvres audiovisuelles et films de cinéma. Olivier Courson a donc participé à la réalisation de plusieurs films comme Robinson Crusoé, A Bigger Splash, Gunman, et même le dessin animé Shaun le Mouton. Autant dire que le personnage est assez bien placé pour s’occuper du numérique et de la lutte contre le téléchargement sous le gouvernement d’Edouard Philippe.

Ne manquez rien de l’actualité du téléchargement sur Nextwarez.com et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Partager :)

À propos de l'auteur

matthieucmp

Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l'actualité complète du téléchargement illégal !

2 commentaires

  1. Tiens, tiens, Je parie que « Netflix européen » appartiendra à 100% à Vivendi / Canal+ / Boloré ». Sinon aujourd’hui c’est le premier tour des législatives, il y a peut-être encore moyen de stopper cette mascarade.