Actu

La Russie prévoit une nouvelle loi pour lutter contre le camcording

2
camcording

Le « camcording » est une pratique illégale qui consiste à enregistrer un film avec une caméra, directement dans la salle de cinéma lors de sa projection. Cette pratique est de moins en moins utilisée : la qualité est souvent très mauvaise. En Russie cependant, cette technique est toujours d’actualité, et le ministre de la Culture souhaite faire passer une loi pour lutter contre ce phénomène.

La Russie et le camcording

Le ministère russe de la Culture a déclaré qu’il avait rédigé une nouvelle loi pour lutter contre l’enregistrement non autorisé de films dans les cinémas. Cette annonce a provoqué un optimisme prudent de la part des sociétés cinématographiques aux États-Unis qui, au cours des dernières années, se sont plaints des dizaines d’enregistrements vidéo et audio frappant les sites de téléchargements illégaux après avoir été enregistrés dans les cinémas russes.

«Les enregistrements réalisés dans les salles de cinéma d’aujourd’hui sont très différents de ceux d’avant, lorsqu’une seule personne était assise dans un cinéma avec un magnétoscope encombrant. Les résultats ne sont plus des enregistrements tremblants et inaudibles. Il est désormais facile pour un enregistrement clandestin de produire une copie numérique nette d’un film avec un son parfait qui peut être rapidement distribué en ligne. »

Bureau du Commerce des États-Unis

L’enregistrement dans les salles de cinéma définitivement interdit

Le ministère de la Culture russe prévoit d’interdire les enregistrements dans les salles de cinéma, quel que soit le but du dit enregistrement. C’est-à-dire qu’il ne sera plus nécessaire de prouver que la personne qui filmait le faisait avec un but lucratif. Quiconque dégainera sa caméra devant un film au cinéma pourra donc être poursuivi et sanctionné.

Alors que la Russie est considérée comme le principal fournisseur de films « camcordé », d’autres pays reçoivent également leur part de critiques. En 2018, le Mexique était considéré comme la deuxième source étrangère de films enregistrés illégalement, suivi de près par l’Inde et la Chine.

Ne manquez rien de l’actualité du torrent sur Nextwarez.com, suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

matthieucmp
Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l'actualité complète du téléchargement illégal !

Covid-19 : Les films sortent plus rapidement en VOD

Article précédant

La Russie prévoit de bloquer les applications pirates sur android et iOS

Article suivant

Vous pourriez également aimer

2 Commentaires

  1. Bonjour pourquoi ne répondez vous pas à ma question à quand la reprise des meilleurs classement des sites warez ? Merci pour vôtre réponse

  2. Cela existera toujours même avec leur lois..
    Dans les petits cinémas ils ne sont pas surveiller donc voilà.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans la catégorie Actu