728x90px

Philips veut lutter contre le piratage grâce à ses ampoule « Hue »

3

Aujourd’hui, un film qui sort au cinéma se retrouve systématiquement sur les sites de téléchargements quelques jours après sa diffusion officielle. Le phénomène, appelé « camcording », se répand de plus en plus. Le principe consiste a filmer l’écran de cinéma, pour ensuite proposer aux pirates impatients un film avec une qualité d’image et de son médiocre. Philips a récemment déposé un brevet pouvant empêcher les camcorders d’opérer dans les cinémas.

Les ampoules Hue pour la lutte contre le camcording

Par le passé, plusieurs techniques ont déjà été mises en oeuvre pour empêcher le camcording, comme la mise en place d’informations de copyright sur les images, et même le son; ou encore des lunettes de vision nocturnes pour surveiller les spectateurs durant la projection d’un film. Ces techniques n’ont pas fonctionné, et Philips pourrait avoir trouvé la solution.

Les ampoules ambilight, qui permettent à l’utilisateur de modifier la couleur ou l’intensité de la lumière pour créer une ambiance dans une pièce seraient au coeur du brevet déposé par Philips. L’entreprise s’est inspirée de la technologie déjà présente sur ces téléviseurs : la lumière s’adapte en fonction de ce qu’il y a à l’écran.

Philips Ambilight

Philips Ambilight

Une solution à l’efficacité double

Pour lutter contre le camcording, la solution pensée par Philips consisterait à équiper la salle de ses ampoules connectées. La lumière diffusée aurait une fréquence particulière, ce qui aurait pour conséquence de « brouiller » l’image filmée par les caméras pirates. En plus de cela, les ampoules serviront à créer une ambiance dans la salle, améliorant ainsi l’expérience de visionnage des spectateurs.

Lorsque la fréquence est bien choisie, une caméra ne pourra filmer convenablement le contenu, car la source de lumière n’est plus synchronisée avec la caméra, ce qui entraîne des rayures dans le contenu du film.

Reste à voir si cette technologie pourra être mise en place dans tous les cinémas ..

Ne manquez rien de l’actualité du téléchargement sur Nextwarez.com, suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Source

Partager :)

À propos de l'auteur

matthieucmp

Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l'actualité complète du téléchargement illégal !

3 commentaires

  1. Gros Foutage de gueule … est-ce que TOUS les cinémas vont s’équiper d’ampoules qui coutent un bras chacune pour juste empêcher l’enregistrement d’un film en qualité pourrie? …

    les screeners n’ont absolument pas le moindre intérêt (à moins de vouloir se vanter d’avoir le film) … il suffit souvent d’attendre 2-3 mois (parfois moins) pour avoir une bonne qualité.

    • Pour un film français c’est le cas…

      Pour un film Américain avant la sortie en France il est souvent déjà disponible en téléchargement et traduit… (Merci bien le Quebec qui a les film en salle en même temps que les USA…)

      M’enfin bon….

      je ne pense pas que les cinéma feront ceci…. Peut être le Grand Rex et encore je doute qu’il le veuille….

  2. Seulement dans beaucoup de cas le piratage à lieu bien avant l’arrivée du film dans le cinéma. Je n’ai pas l’impression que les films en screener aient encore le vent en poupe.