728x90px

Le retour imminent de MegaUpload 2.0

2

En juillet 2016, nous vous parlions d’une éventuelle sortie de MegaUpload 2.0. En effet, Kim Dotcom, l’homme d’affaires néo-zélandais qui avait créé le premier MegaUpload, avait pour idée de relancer un site de stockage en cloud qui sortirait en janvier 2017. Récemment, Kim a annoncé sur Twitter une date de retour  : le 20 janvier 2017. Or, 3 jours plus tard, le site n’est toujours pas présent suite à un blocage de ses fonds à hauteur de 12 millions d’euros !

Ce que l’on sait du nouveau MégaUpload

En octobre 2016, Kim Dotcom avait lancé une campagne de crowdfunding pour réunir plus de 4,5 millions d’euros. Hélas, cette levée de fonds n’a pas eu l’effet escompté puisque beaucoup d’anciens utilisateurs restent sceptiques. Il a néanmoins réussi à réunir plus d’un million d’euros en seulement 18 jours.

Depuis son compte Twitter, le Néo-Zélandais a annoncé de nombreuses nouvelles fonctions pour le successeur du site qui avait grandement fait parler de lui. Chaque utilisateur aura accès par défaut à 100 Go de stockage gratuit et toutes les données du nouveau MegaUpload seront chiffrées c’est-à-dire que personne ne pourra les intercepter, ni lui, ni ses collaborateurs, ni des organisations gouvernementales américaines. Il a aussi annoncé une synchronisation entre tous les types d’appareil et a décidé de ne pas limiter la vitesse de transfert des fichiers.

Rémunération des uploaders et restauration des anciennes données

Suite à toutes ces nouvelles, on apprend que Kim Dotcom va restaurer plus de 100 millions de comptes venant de l’ancien MegaUpload, ce qui est assez étonnant, étant donné qu’il n’est plus censé avoir accès à ses anciens serveurs.

Kim a également annoncé que son service serait étroitement lié au service BitCoin, une monnaie virtuelle populaire sur internet. En effet, chaque transfert de fichier sera associé à une micro-transaction en BitCoin qui permettra de rémunérer les uploaders à succès. C’est un nouveau projet qu’il appelle le BitCache. L’homme d’affaires a donc demandé aux internautes d’investir dès à présent dans la monnaie virtuelle, sans toutefois donner plus d’explications.

En retard à cause de la Bourse

La sortie de MegaUpload 2.0 était donc prévue pour le 20 janvier 2017, une date commémorative puisqu’il s’agissait du 5ème anniversaire de la fermeture de MegaUplad, en 2012. Toutefois, Kim Dotcom a annoncé sur Twitter une sortie retardée du site .

Les raisons de ce retard sont floues mais nous savons, grâce à un tweet de sa part, qu’il voulait en fait s’associer à une entreprise canadienne cotée en bourse. Cette action aurait pu lui rapporter 12 millions de dollars pour son projet. Hélas, les autorités boursières canadiennes ne semblent pas d’accord, puisqu’ils ont décidé de ne pas autoriser cette association. 

Ce contre-temps est sans l’ombre d’un doute causé par la réputation de Kim Dotcom aux États-Unis qui, rappelons-le, est toujours menacé d’extradition vers les USA. Suite à ces déclarations, il a déclaré qu’une version bêta de MegaUpload 2.0 et du service associé BitCache sortirait plus tard dans l’année, sans donner de date précise.

 Ne manquez rien de l’actualité du DDL sur Nextwarez.com ainsi que sur Facebook et Twitter.

Partager :)

À propos de l'auteur

matthieucmp

Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l'actualité complète du téléchargement illégal !

2 commentaires

  1. C’est prometteur mais le moins que l’on puisse en penser, c’est que ça commence mal !
    C’est tout au plus de la mauvaise pub pour son projet qu’il envoie à ses éventuels utilisateurs, il y aura toujours des pressions autour de ses projets. Et quoiqu’il en dise, il est le seul qui soit enthousiaste, mis à part quelques nostalgiques ….