728x90px

3 hommes arrêtés au Royaume-Uni pour avoir piraté l’équivalent de 2,8 millions d’euros de contenus audiovisuels

1

Au Royaume-Uni, 3 hommes ont été condamnés après avoir avoué le partage de fichiers protégés par le droit d’auteur. Le principal accusé, qui aurait gagné 500 000 livres sterling pendant un certain nombre d’années, à été condamné à 24 mois de prison. Les deux autres ont écopé de 12 mois chacun.

Le Royaume-Uni à l’affût des pirates

Bien que les actions en justice contre les individus partageant des fichiers piratés au Royaume-Uni soient extrêmement rares, le pays reste attentif à ceux qui jouent un rôle important dans l’industrie pirate. De l’autre côté de la Manche, c’est la FACT qui s’occupe de lutter contre le téléchargement illégal. Leurs enquêtes prennent souvent des années à aboutir, mais elles se terminent sur de grosses condamnations.

Groupe anti-piratage FACT

Groupe anti-piratage FACT

C’est le cas de 3 hommes qui ont étés arrêtés cette semaine : Eric Brooks, 43 ans, de Bolton, Mark Valentine, 44 ans, de Manchester, et Craig Lloyd, 33 ans, de Wolverhampton. L’affaire a débuté lorsque la FACT a pris connaissance d’activités criminelles liées à ces trois hommes en février 2011. Le groupe anti-piratage a enquêté pendant plus d’un an, avant de remettre l’affaire aux mains de la police en 2012.

Le 4 juillet 2012, des officiers de police ont arrêté Eric Brooks à son domicile et l’intégralité de son matériel informatique a été saisie. Il est ainsi apparu que l’homme possédait un serveur basé aux Pays-Bas, contenant plus de 100 000 films, musiques, jeux vidéo, et livres piratés. Selon la police, une feuille de calcul retrouvée sur l’ordinateur personnel de Brooks montrait qu’il avait plus d’une centaine de clients à qui il vendait ses contenus piratés.

L’équivalent de 2,5 millions de livres sterling piraté

Les demandes de renseignements auprès de PayPal ont révélé que le petit commerce de Brooks avait dépassé les 500 000 livres sterling de chiffre d’affaires durant les 8 dernières années précédant son arrestation. Étant donné que son entreprise a affecté non seulement le cinéma et la télévision, mais également l’industrie de l’eBook, de la musique, des jeux-vidéos et des logiciels, la FACT pense qu’il a coûté plus de 2,5 millions de livres sterling, soit 2,8 millions d’euros.

Le même jour de l’arrestation de Brooks, un dénommé Valentine a été arrêté, ainsi que Lloyd un jour plus tard. Ces deux individus payaient un accès au serveur de Brooks afin de pouvoir fournir leurs propres clients. Ils ont également utilisé PayPal, qui révèle que Valentine gagnait 34.000 £, et Lloyd plus de 70.000 £.

Mais après avoir attaqué les 3 hommes en 2012, il a fallu plus de 4 ans pour pouvoir les condamner. La décision de justice est tombée ce lundi 19 juin 2017. Brooks écopera de 24 mois de prison, et 140 heures de travail non rémunéré; tandis que Valentine et Lloyd prendront 12 mois de prison et 80 heures de travail non rémunéré.

Ne manquez rien de l’actualité du téléchargement sur Nextwarez.com et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Partager :)

À propos de l'auteur

matthieucmp

Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l'actualité complète du téléchargement illégal !

Un commentaire

  1. C’est pas très clair tout ça, quelle méthode de partage de fichier était utilisée ? C’était une communauté FTP privée/torrent/etc… ?