Actu

Spotify entre en guerre contre les applications crackées !

3
Spotify

Pour accéder à Spotify, les utilisateurs peuvent faire le choix de ne pas payer, mais se verront infliger des publicités audio entre leurs morceaux préférés. Autre solution, le premium : moyennant 10€/mois, l’abonné pourra écouter sa musique en illimité, sans restriction. Toutefois, de nombreuses applications qui permettent à un simple compte gratuit de profiter des avantages du premium sont apparues, et Spotify a décidé de partir en guerre contre celles-ci.

Spotify contre les pirates : la guerre est déclarée

Les applications permettant d’accéder à Spotify Premium sans débourser un seul centime sont nombreuses, et la société ne s’y était pas intéressée jusqu’à aujourd’hui. Actuellement, une vague de mails d’avertissements est envoyé aux utilisateurs qui ne se plient pas aux règles :

Cher utilisateur,

Nous avons détecté une activité anormale sur l’application que vous utilisez donc nous l’avons désactivée. Ne vous inquiétez pas: votre compte Spotify est sécurisé.

Pour accéder à votre compte Spotify, désinstallez simplement toute version non autorisée ou modifiée de Spotify et téléchargez l’application Spotify à partir du Google Play Store officiel

Les comptes utilisés pour accéder à ces applications pirates ne sont donc pas impactés, mais tant que l’utilisateur ne ré-installe pas une version officielle de Spotify, il ne peut plus écouter de musique … Attention toutefois, un porte-parole du service de streaming musical suédois a déclaré que si ces utilisateurs continuaient d’utiliser les applications non-officielles, leurs comptes se verront désactivés, provoquant ainsi la suppression des artistes enregistrés et des playlists créées.

Les pirates vont se rabattre sur d’autres services

Ce qui est à prévoir suite aux nouvelles actions de Spotify, c’est que les utilisateurs qui ne souhaitent pas payer pour écouter leur musique migrent vers d’autres plateformes, comme Deezer ou Napster, et continuent d’utiliser des applications non-officielles.

En effet, ce genre d’application existe pour tous les services de streaming, Spotify n’est pas le seul à avoir ce problème, mais pour l’instant, il n’y a que la société suédoise qui ait réagi. 

matthieucmp
Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l'actualité complète du téléchargement illégal !

Les sites de téléchargement illégaux bientôt bannis de la Belgique

Article précédant

Classement des sites warez les plus visités en mars 2018

Article suivant

Vous pourriez également aimer

3 Commentaires

  1. Les logiciels spootify ne sont pas génial, je me suis retrouver avec beaucoup de musique qui n’était pas celle que je voulais, par contre les cracks deezer sont géniale mais plus fonctionnelle depuis 1à 2 mois.. :/

  2. Bonjour à quand la suite des classement des sites warez les plus visités en mars 2018 merci

    1. Bonjour, ça arrive demain (vendredi 9 mars) !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans la catégorie Actu