Seedbox.fr

Un adolescent français de 16 ans, condamné pour avoir fourni un accès à toutes les chaînes TV du monde

5

En avril 2017 naissait un service intéressant : ARTV.Watch. Ce site permettait entre autres d’accéder à toutes les chaînes du monde totalement gratuitement. Utile pour les expatriés souhaitant retrouver la télé française, mais également pour tous ceux qui veulent profiter de BeIN ou Canal sans débourser un seul centime. Son créateur, un français de 16 ans, a été rattrapé par la justice.

ARTV.Watch, initialement crée pour un groupe d’ami

Aujourd’hui fermé, le site ARTV.Watch permettait à ses utilisateurs de visionner des chaînes comme TF1, M6 ou NRJ12 depuis internet, mais également des chaînes payantes comme Canal, BeIN et même Disney ou Fox Enterteinment, et tout ça, sans débourser un seul centime. Le site n’a toutefois pas fait long feu, puisqu’il était seulement ouvert depuis avril 2017, et il est aujourd’hui fermé. Le créateur du site, un adolescent français de 16 ans, a été interpellé par la police suite à une plainte de l’ALPA, l’association de lutte contre la piraterie audiovisuelle. Il a été remis en liberté après sa garde à vue, durant laquelle il a été contraint de supprimer les contenus illégaux de son site. Un message d’information et d’avertissement apparaît maintenant sur la page d’accueil de ARTV.Watch.

Page d'accueil de ARTV.Watch

Page d’accueil de ARTV.Watch

Une vidéo d’excuse

À ce message d’adieu, est joint une vidéo où le pirate en herbe explique ses agissements face caméra, et s’excuse auprès des ayants droit. Une démarche qui pourrait plaider en sa faveur devant un juge; rappelons qu’il risque au maximum 3 ans de prison, ainsi que 300.000 euros d’amende ! Toutefois, nous doutons que la sanction prenne ces proportions démesurées, puisque l’accusé est mineur et a l’air de faire preuve de bonne foi.

Autre précision : l’adolescent n’avait pas fait les choses à moitié : une application android était disponible pour profiter de toutes ces chaînes directement depuis le smartphone. Elle a cependant été retirée du Google Play, sur ordre de l’ALPA. Il ne reste plus qu’à attendre le verdict du jugement, dont on ne connaît pas encore la date.

Ne manquez rien de l’actualité du téléchargement sur Nextwarez.com, suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Partager :)

À propos de l'auteur

matthieucmp

Retrouvez à travers mes articles des tests exclusifs, ainsi que l’actualité complète du téléchargement illégal !

5 commentaires

  1. Plus fort que toutes les fictions, il l’ a fait. Impossible de ne pas être admiratif devant ce môme qui ridiculise les télévisions, leurs ingénieurs informaticiens, leurs protocoles de sécurité… Le site était-il payant ou en libre accès ?

  2. Détruire la vie d’un gosse parce qu’il a proposé un service iptv plus performant que les originaux c’est vraiment bas, ridicule et sans pitié.

    Il devrait juste mériter une bonne leçon, à la limite des TIG, mais putain 300 000 € et 3 ans de ferme, voir peut être pire, contre un mino, c’est putain de débile.

    Pendant ce temps la les crevards qui nous gouvernent font bien pire mais eux sont à l’abri…