728x90px

Ce sont les vieux et les riches qui piratent des eBooks

0

Une nouvelle étude réalisée dans le cadre de la lutte contre le piratage montre que les personnes qui téléchargent des eBooks sont plus âgées et plus riches que la plupart des pirates. Cette étude prouve que les personnes qui ont entre 30 et 44 ans, et dont le revenu annuel se situe entre 60 000 $ et 99 000 $ sont plus susceptibles de télécharger leurs livres illégalement.

Un profil atypique dans le warez

Le marché de l’eBook est assez florissant, mais la taille de ces fichiers et le nombre très important de ceux-ci les rend très faciles au téléchargement. Une étude, commandée par la société Digimarc, vise à dénoncer le piratage des livres numériques.

Dans de nombreuses études, il est question du jeune âge des pirates. Celui-ci est toujours d’actualité, puisque 41% des pirates adultes ont entre 18 et 30 ans. Toutefois, 47% d’entre eux entrent dans la tranche d’âge des 30-44 ans. Les 13% restants sont âgés de 45 ans ou plus.

Concernant le revenu annuel moyen des pirates, 13% gagnent mois de 30 000$, et 19% d’entre eux gagnent entre 30 000$ et 59 000$ par an. Autre chiffre surprenant, 29% des pirates gagnent plus de 100 000$ à l’année.

Dans l’ensemble, la majorité des pirates sont des personnes « instruites », puisque 70% d’entre eux ont fait des études supérieures. Ces chiffres pris ensemble montrent que ceux qui téléchargent leurs livres électroniques sont plutôt âgées et ont un revenu plus important que le pirate moyen.

ebook pirates

Les pirates utilisent également des ressources légales

Même si le téléchargement illégal d’eBooks est devenu très important, beaucoup de pirates avouent encore acheter leurs livres électroniques légalement. Amazon, Fnac ou encore iTunes, les plateformes légales sont nombreuses. 42% ont déclaré acheter quelquefois sur des plateformes en ligne, et 32% vont directement chercher leurs livres à la source, chez l’éditeur.

Digimarc, la société qui a réalisé l’étude, tient à sensibiliser les pirates, et faire connaître les conséquences du téléchargement illégal sur le marché des eBooks. La société révèle qu’environ 22% des consommateurs de livres électroniques piratés emportent environ 33% du marché. Ces pirates créent un manque à gagner de plus de 315 millions de dollars sur l’industrie de l’eBook.

Devon Wetson, le directeur du marché de Digimarc, s’est exprimé sur le sujet.

Quand il s’agit de livres piratés, vous ne pouvez pas empêcher ce que vous ne pouvez pas prédire. C’est le défi pour les éditeurs qui s’efforcent de prévenir le téléchargement illégal.

Ne manquez rien de l’actualité du téléchargement sur Nextwarez.com, suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Partager :)

À propos de l'auteur

matthieucmp

Apprenti rédacteur, passionné de nouvelles technologies